Depuis l’été 2020, la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr a identifié de nombreuses campagnes de messages d’escroquerie, qui usurpent l’identité de la gendarmerie nationale, y compris celle du directeur général, le général d’armée Christian Rodriguez, et du général de division Marc Boget, nouveau chef du Commandement de la gendarmerie dans le cyberespace (ComCyberGend), mais aussi d’unités de la police nationale, et plus récemment du service européen de police, Europol, ou de l’organisation de police internationale, Interpol.

Connaissant un regain depuis plusieurs semaines, ces courriels frauduleux accusent les destinataires d’actes pédocriminels et de pédopornographie, et les informent de prétendues poursuites à leur encontre.

En cas de réception de ce type de mails, ne pas y répondre ni cliquer sur les liens présents dans le message.

Signalez le message à la plateforme signalspam : www.signal-spam.fr